Changement de sexe en Thaïlande

Tarifs Exceptionnels

Chaque année, des milliers de patients se rendent en Thaïlande à la recherche d’une chirurgie de changement de sexe à un tarif pas cher. Ce qui a valu au pays le titre de paradis pour les personnes transgenres. Mais qui peut faire un changement de sexe en Thaïlande ? Et quelles sont les chirurgies de réattribution sexuelle qui y sont pratiquées ?

Changement sexe Thaïlande

Qui peut faire un changement de sexe en Thaïlande ?

La chirurgie de changement de sexe est une procédure irréversible qui change la vie du patient. C'est un processus long qui demande beaucoup de résilience et de patience. Les chirurgiens en Thaïlande doivent s'assurer que le patient s'engage à vivre en tant que personne transgenre préparée physiquement, émotionnellement et psychologiquement pour une chirurgie changement sexe Thaïlande.

Pour cela, le patient est dans l’obligation de respecter les normes suivantes publiées par la World Professional Association for Transgender Health, connue sous le nom de WPATH :

Comment se fait la chirurgie de réattribution sexuelle femme-homme en Thaïlande ?

La réassignation sexuelle femme-homme comprend l’ensemble des procédures chirurgicales qui modifient les caractères anatomiques pour fournir des traits physiques plus conformes à l'identité et au mode de vie des hommes transgenres.

Il y a trois étapes dans la chirurgie de changement de sexe femme-homme en Thaïlande séparées par un intervalle de 3 à 6 mois :

En quoi consiste la chirurgie de changement de sexe homme-femme en Thaïlande ?

Le processus de changement de sexe d’homme à femme en Thaïlande implique les différentes procédures suivantes :

Le patient peut également faire d'autres procédures chirurgicales, comme un rasage trachéal pour retirer la pomme d'Adam ou une augmentation des fesses.

La procédure la plus importante dans la réassignation sexuelle homme-femme est la création du vagin. Il existe de nombreuses techniques chirurgicales pour le faire en fonction des préférences du patient. Mais la plus courante est la greffe de peau scrotale. Dans ce type de vaginoplastie, la peau scrotale est utilisée pour créer une profondeur vaginale allant jusqu'à 13-15 cm, selon la qualité et la quantité de la peau. Une profondeur supplémentaire est possible en utilisant la peau de l'aine.